Révolution 012


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le système actuel

Aller en bas 
AuteurMessage
Michel
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 382
Age : 41
Date d'inscription : 26/04/2006

MessageSujet: Le système actuel   Jeu 27 Avr 2006 - 8:10

On peut entrer dès 2 ans à la maternelle.

L'école est obligatoire à partir de 4 ans --> entrée en école PRIMAIRE.

Chaque classe dure une année.

ECOLE PRIMAIRE :
CP --> cours préparatoire
CE1 --> cours élémentaire 1
CE2 --> cours élémentaire 2
CM1 --> cours moyen 1
CM2 --> cours moyen 2

COLLEGE
6ème
5ème
4ème
3ème --> Passage du BREVET DES COLLEGES

LYCEE
2nde --> Année générale

1ère

* Scientifique (S) --> Début orientation scientifique
Les cours sont principalement centrées sur des matières scientifiques (maths, physique, science de la vie et de la terre || francais, anglais, allemand ou espagnol ou italien, histoire, sport)
* Littéraire (L) --> Début orientation Littéraire
Les cours sont principalement centrées sur des matières littéraires (francais, anglais, allemand ou espagnol ou italien, histoire, sport || maths physique)
* Economique et Sociale (ES)
Centré principalement sur des matières économiques




--> passage du BACCALAUREAT DE FRANCAIS pour la série S
--> passage du BACCALAUREAT DE FRANCAIS, MATHS, PHYSIQUE pour la série S
--> passage du BACCALAUREAT DE FRANCAIS pour la série ES

(j'ai des doutes sur les épreuves, si quelqu'un pouvait apporter des infos ...)



Terminale

* Scientifique (S) --> Choix d'une spécialité (Maths, Physique ou Science de la vie et de la terre)
* Littéraire (L) --> ?
* Economique et Sociale (ES) --> ?



(vous remarquerez tous que je suis passé par la filière scientifique ^^)

--> PASSAGE DU BACCALAUREAT

L'obtention du BAC permet l'entrée dans les études supérieures.
Là, honnètement, c'est la foire!
Il y a plein de voies possibles.

Possibilités :

* Classes préparatoires aux Grandes Ecoles (Scientifique, Littéraire, Commerce) --> Permet l'accès aux grandes écoles d'ingénieur françaises
* Université (beaucoup de cursus)
* Cursus d'études "courtes".


Pour chaque année, un programme et défini et doit être complètement abordé, dans sa totalité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://communaute.myriade.free.fr/
wakko
Evolutionnaire Endurci
Evolutionnaire Endurci
avatar

Masculin Nombre de messages : 153
Age : 36
Localisation : Marseille et partout ailleurs...
Date d'inscription : 26/08/2005

MessageSujet: Re: Le système actuel   Ven 13 Oct 2006 - 16:46

ca ressemble trop au systeme actuel a mon avis mais je n'ai pas d'idées pour le moment, il faut commencer par recenser les bons et mauvais points du systeme en place en ce moment a chaque niveau d'etudes...
Perso je pense que la nouvelle methode d'apprentissage de la lecture est pourrie et que l'on devrait avoir un appercu des debouchés(stage d'un an ou deux en france ou a l'etranger) avant de choisir sa filiere...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ot321.skyrock.com/profil/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le système actuel   Mar 30 Oct 2007 - 1:39

alors je ne sais pas si je poste au bon endroit mais pour moi le système actuel a de sérieuses failles:

- la méthode globale: pour apprendre à lire on n'enseigne plus les lettres puis les syllabes (ce qui permet de déchiffrer n'importe quel mot) mais les mots dans leur ensemble. une abbération. pour avoir suivi deux enfants pendants leur année de cp je peux vous dire que c'est loin d'être infaillible. par exemple ils apprennent le mot "parapluie" et s'ils voient "parasol" ils lisent "parapluie" (forcément les syllabes n'ont aucune espèce d'importance pour eux). même les instits reconnaissent que c'est n'importe quoi, et en 6eme il y a énormément d'élèves qui lisent pas ou mal...

-la répartition des matières en enseignement secondaire: c'est tout de même aberrant que pour un bac L on doive potasser la biologie ET la physique alors que franchement c'est le cadet de nos soucis! idem pour le bac S qui se colle 4 ou 5 heures de philo par semaine. enfin je trouve qu'on devrait un peu plus accentuer les fillières, par exemple les lettres pour les L c'est bien, 2 heures par semaine, au même titre que les maths, c'est court...

-la seconde: année difficile et pourtant cruciale puisqu'à son terme on s'oriente vers le bac de son choix. on demande exactement le même niveau dans toutes les matieres, pfff je crois que les pauvres collégiens ont eu leur dose et qu'à cet âge on montre déjà un minimum de préférence dans les matières (ou de facultés). bref sans forcément diviser en section L, S, etc peut être faudrait-il faire des programmes souples, que chacun peut moduler en fonction de ses compétences et de ses goûts. garder toutes les matières mais par exemple choisir une dominance français et langues, avec des cours plus renforcés, et réduire les heures de cours sciences... (je ne sais pas si je m'exprime bien lol)

-l'entrée à l'université: 70% d'abandon!! ben oui c'est des grands ils se démerdent maintenant... il faudrait offrir un peu plus d'encadrement, surtout que de plus en plus de jeunes ont leur bac avec de l'avance... arriver en fac à 17ans tout juste, ça peut déstabiliser.

-faire sauter une classe: perso je trouve ça très utile si c'est bien justifié (j'en ai moi même bénéficié) mais il faudrait penser un peu au ressenti de l'enfant et ne pas se baser uniquement sur ses notes. car si on sait que sur le plan scolaire il s'en sortira sur le plan personnel il fudrait peut être se pencher sur les difficultés qu'il va affronter. il faut une bonne capacité d'adaptation pour passer 2 classes au-dessus d'un coup, et les autres élèves ne sont pas forcément hyper accueillants...

(j'arrête j'ai fait une tartine là Embarassed )
Revenir en haut Aller en bas
Heru-Luin
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 385
Age : 28
Localisation : Ennevelin, Nord, France
Date d'inscription : 04/02/2006

MessageSujet: Re: Le système actuel   Mar 30 Oct 2007 - 17:23

Athina je suis complètement d'accord avec toi.

Perso je trouve que le système du bac BI est super (en gros les élèves choisissent leurs matières, leurs options fortes etc donc ils font les études qui leur plaisent)

Sinon bah apprendre aux enfants à lire normalement (lettre par lettre son par son syllabe par syllabe et non pas mot par mot) ...

Enfin voilà Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Renard_Blanc
Un admin qui vous veut du bien


Masculin Nombre de messages : 573
Age : 30
Localisation : vous voyez le soleil ?.....haha, vous êtes en train de vous niker les yeux!!
Date d'inscription : 24/08/2005

MessageSujet: Re: Le système actuel   Mar 30 Oct 2007 - 17:48

Et un petit plus qui peut faire gagner énormément de temps : apprendre les bases de l'étymologie le plus tôt possible, j'ai souvent vu des jeunes qui ne savaient pas ce que voulait dire un mot alors qu'il suffisait de le décomposer pour en connaitre le sens.
Ils apprendront bien plus vite s'ils n'ont pas à demander toutes les 5 minutes "ça veut dire quoi ça ?".

_________________
tu remet une couche de folie sur celles qui couvraient ta tartine de bonne humeur.
The majority of people seek the evil absolut to destroy it, hoping to be remove from its influence.
But they would make better seek the good in order to open out there.
"Je sais rien faire mais si on me montre, je sais le refaire"
Heru-Luin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://croustinews.oldiblog.com/
Heru-Luin
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 385
Age : 28
Localisation : Ennevelin, Nord, France
Date d'inscription : 04/02/2006

MessageSujet: Re: Le système actuel   Mar 30 Oct 2007 - 21:55

ce qui implique des cours de grec et de latin ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Renard_Blanc
Un admin qui vous veut du bien


Masculin Nombre de messages : 573
Age : 30
Localisation : vous voyez le soleil ?.....haha, vous êtes en train de vous niker les yeux!!
Date d'inscription : 24/08/2005

MessageSujet: Re: Le système actuel   Mer 31 Oct 2007 - 14:00

Non, pas forcement, le but n'es pas d'apprendre une autre langue mais de comprendre la nôtre.
Pour prendre un exemple simple et qui nous touche tous : Utopie vient du mot Utopia, inventé par Sir Thomas More.
Utopia découlait du grec U (préfixe privatif) et Topos (Le lieu).
Utopia signifiait donc "qui n'est en aucun lieu", et utopie, par extension, signifie "qui n'existe pas".
Voilà un cour d'étymologie, on a pas apprit le grec mais seulement les sources du mot, si celles-ci sont en grec on apprend juste ce dont on a besoin.
Ainsi, plus tard, lorsque ces enfants croiseront un autre mot comportant une racine similaire, comme "topographie" il connaitront déjà la moitié de sa signification, l'autre moitié ils l'auront appris avec un autre mot.
Bien sure, chacun d'entre vous connaissait déjà les origines du mot utopie, mais c'était juste pour l'exemple.

_________________
tu remet une couche de folie sur celles qui couvraient ta tartine de bonne humeur.
The majority of people seek the evil absolut to destroy it, hoping to be remove from its influence.
But they would make better seek the good in order to open out there.
"Je sais rien faire mais si on me montre, je sais le refaire"
Heru-Luin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://croustinews.oldiblog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le système actuel   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le système actuel
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Inondation à tunis: bilan actuel 13 morts
» [Système d'imposition] Imposition négative et taux fixe ?
» Recherche d'un emploi d'ingénieur système orienté Linux... En Italie
» L’effondrement du système pyramidal.
» Qu'achetez-vous systématiquement?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Révolution 012 :: ECOLIEUX : L'UTOPIE DEVIENT REALITE ::  Organisation du Village :: Education-
Sauter vers: