Révolution 012


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Cas de crise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Apeiron
Evolutionnaire Endurci
Evolutionnaire Endurci
avatar

Nombre de messages : 166
Localisation : Dans le Multivers
Date d'inscription : 22/03/2006

MessageSujet: Cas de crise   Sam 27 Mai 2006 - 15:33

Je m'en voudrais de le préciser, mais les systèmes que nous élaborons sont très démocratiques, mais du coup demandent du temps pour homogénéiser l'information.
Par exemple, une assemblée totale des citoyens, c'est bien, mais en cas de soucis?

C'est ma formation de matheux qui veux ça : je cherche les cas extrèmes.
Et en cas de cas extrèmes, que ferons-nous?

Certes, on n'entrera pas dans les détails, car nous ne sommes pas encore d'accord sur la forme de gouvernement à adopter. Mais il s'agit juste de définir un principe.

Ainsi dans toutes les démocraties, ou pseudo-démocraties, crées à ce jour il existe un amendement provoyant qu'une personne unique, conseillée et relayée cela va de soi, prenne toutes les décisions.
C'est d'ailleurs le principe de l'armée, qui justifie sa hiérarchie du fait qu'elle doit être toujours en état de crise.
A Athènes, en cas de conflit les grecs élisaient pour une période définie un stratège qui avait toutes latitudes pour gérer les armées et distribuer les ressources et les soldats de la cité.
A Rome, tout le pouvoir pouvait être donné à un tyran, qui devait le rendre à la fin de la crise. Et après il n'avait plus le droit d'exercer une fonction publique des fois qu'il ait pris goût au pouvoir.
Dans la République de Coruscant (Star Wars) Palpatine prend le pouvoir en créant de toutes pièces une situation de crise. L'erreur des sénateurs étant évidemment d'accepter que le tyran conserve ses pouvoirs exceptionnels.

Pour moi, déléguer les pouvoirs en cas de crise est une nécessité, mais il devrait exister un contre-pouvoir ou du moins une mesure.
A Athènes, le tyran refusant de rendre son pouvoir était frappé d'ostracisme par l'assemblée, donc banni.

Enfin bon, ça reste à réfléchir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 382
Age : 40
Date d'inscription : 26/04/2006

MessageSujet: Re: Cas de crise   Dim 28 Mai 2006 - 5:39

Je pense que le topic Problème dans la catégorie Histoire de notre Village, nous permettra de créer des problèmes extrème quand l'lhistoire aura commencé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://communaute.myriade.free.fr/
oron
Evolutionnaire Acharné
Evolutionnaire Acharné
avatar

Masculin Nombre de messages : 239
Age : 29
Date d'inscription : 12/02/2006

MessageSujet: Re: Cas de crise   Dim 28 Mai 2006 - 20:59

Citation :
Pour moi, déléguer les pouvoirs en cas de crise est une nécessité, .
Et bien cela créé tout de méme un risque, l'homme qui controlé ce pouvoir peut en faire n'importe quoi.
Mais il est vrai qu'une armée sans commandement sa c'est jamais vu... méme chez les anarchiste,lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cas de crise   Dim 28 Mai 2006 - 21:40

Imagine quelqu'un à qui tu donnes ce pouvoir.
Il veut tout d'un coup faire passer une loi plutôt mauvaise, rejetée en grande majoritée par les citoyens.
Au lieu de prendre du recul et de se rendre compte que c'est une connerie, il peut menacer l'assemblée d'utiliser ses pouvoirs pour faire passer la loi (Regardez Villepin avec le CPE ...). Il va donc être à l'origine d'une crise assez problématique. Cette loi pose problème.
Mais d'un coté je comprends qu'il faille parfois dans des cas de nécessitée, donner les pleins pouvoirs à quelqu'un.

Le plus dur reste à déterminer qui sera cette personne ? Comment définir une situation de crise grave ? Comment avoir un contre pouvoirs pour controler quand même l'utilisation de la loi qui pourrait aller à l'encontre de principes innaléables ?
Honnetement, difficile de répondre. J'attends des réactions !
Revenir en haut Aller en bas
Renard_Blanc
Un admin qui vous veut du bien


Masculin Nombre de messages : 573
Age : 28
Localisation : vous voyez le soleil ?.....haha, vous êtes en train de vous niker les yeux!!
Date d'inscription : 24/08/2005

MessageSujet: Re: Cas de crise   Dim 28 Mai 2006 - 22:22

Bein moi je veux bien lol!
Non mais sans déconner, le genre de crise qui pourrait nécésiter un chef c'est une guerre, pour qu'il y ai une guerre il faut soit la déclarer, soit qu'unpays nous la déclare, hors nous sommes plutot du genre neutre, nous ne risquons donc pas de déclarer la guerre, par contre il y à toujours un risque pour que l'on nous déclare la guerre (jalousie, pouvoir, argent, ect...les raisons sont les plus nombreuses au monde), alors là il est claire que nous aurons surrement besoin de quelqu'un pour prendre des décisions millitaires rapides et éfficaces !
Mais qui prendre ?
Je pense qu'il faudrait prendre quelqu'un qui à déjà prouvé son aptitude à mener des hommes, et sa capacité à prendre des décisions rationelles et à garder son sang froid !
Bref un dictateur temporaire !

L'idée est peu réjouissante n'est-ce pas ?
Alors me vient une autre idée : le conseil millitaire :
En cas de guerre, un conseil millitaire est élu et possède tout pouvoir décisionnel sur l'armée, il n'à aucun pouvoir sur le peuple mais seullement sur la défense, les conseillés sont choisis lors d'une assemblée générale des citoyens....
e cette façon ce conseil n'à pas tous les pouvoir, et le pouvoir qui leur est remis est partagé entre les conseillés, les votes du conseil millitaire se font à la majorité pour éviter des perte de temps pour prendre les décisions, et ils ont le champs libre pour organiser la défense pendant que l'assemblée citoyenne gere le reste du pays.
Ah oui et puis il ne font plus partie de l'assemblée citoyenne pendant tout le temps de la crise, celà évite le trafic d'influence.

_________________
tu remet une couche de folie sur celles qui couvraient ta tartine de bonne humeur.
The majority of people seek the evil absolut to destroy it, hoping to be remove from its influence.
But they would make better seek the good in order to open out there.
"Je sais rien faire mais si on me montre, je sais le refaire"
Heru-Luin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://croustinews.oldiblog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cas de crise   Dim 28 Mai 2006 - 22:47

oui ce conseil militaire me parait etre une idée assez interessante.
Mais honnêtement est ce que ce sera utile ?
D'accord il faut toujours se préparer au pire ...
Mais si on vit reculé de tout, en parfaite harmonie avec la nature, je vois vraiment pas ce qui pourrait nous arriver.
Bon j'espère que de toute façon on aura jamais à se servir de ce conseil militaire !
Revenir en haut Aller en bas
Apeiron
Evolutionnaire Endurci
Evolutionnaire Endurci
avatar

Nombre de messages : 166
Localisation : Dans le Multivers
Date d'inscription : 22/03/2006

MessageSujet: Re: Cas de crise   Dim 28 Mai 2006 - 23:00

Après quelques recherches, j'ai trouvé que les Athéniens avaient formé tous leurs citoyens en cas de conflit, et que l'autorité était détenue par des stratèges élus (10 pour Athènes) qui doivent prendre les décisions de manière collégiale ou à la majorité.
Ainsi, le risque de dictature est partagé.

Mais un contre-pouvoir ou un pouvoir civile en cas de crise pourrait être le conseil des sages, ou du moins un conseil de civiles élus.

Alors certes, ça ne devrait pas arriver a priori, mais on sait jamais... blackeye
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Renard_Blanc
Un admin qui vous veut du bien


Masculin Nombre de messages : 573
Age : 28
Localisation : vous voyez le soleil ?.....haha, vous êtes en train de vous niker les yeux!!
Date d'inscription : 24/08/2005

MessageSujet: Re: Cas de crise   Dim 28 Mai 2006 - 23:07

Le contre pouvoir pourrait-être tout simplement l'assemblée des citoyens, qui attribue et retire le pouvoir millitaire aux stratèges.

Qaunt-à toi oron je suis d'accord avec toi quand tu dis que tu éspère ne jamais avoir à former ce conseil, mais même reculé de tout (je dirais même d'autant plus) et en harmonie avec la nature, nous risquerons toujours la convoitise et la jalousie, surtout si le seul endroit au monde où ça n'existera pas est notre utopie !
Ce conseil n'est pas permanent, c'est juste au cas ou....

_________________
tu remet une couche de folie sur celles qui couvraient ta tartine de bonne humeur.
The majority of people seek the evil absolut to destroy it, hoping to be remove from its influence.
But they would make better seek the good in order to open out there.
"Je sais rien faire mais si on me montre, je sais le refaire"
Heru-Luin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://croustinews.oldiblog.com/
oron
Evolutionnaire Acharné
Evolutionnaire Acharné
avatar

Masculin Nombre de messages : 239
Age : 29
Date d'inscription : 12/02/2006

MessageSujet: Re: Cas de crise   Dim 28 Mai 2006 - 23:20

Pas moi qui ai posté sa, c'est Durden.
Surtout que je ne suis (hellas) pas dacord avec lui, si notre message se propage, il est possible que nous soyons victimes des gouvernements ayant peur pour leur pays. C'est ce qui c'est passé en Ukraine quand les anarchistes ont fais leur révolution, ils ont tout de suite subit des attaques de l'armée Rouge, Staline crainiai vrément e voir un mouvement Anarchiste en URSS.
Dailleur il y avais bien un chef de l'armée anarchiste: Makhno.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Renard_Blanc
Un admin qui vous veut du bien


Masculin Nombre de messages : 573
Age : 28
Localisation : vous voyez le soleil ?.....haha, vous êtes en train de vous niker les yeux!!
Date d'inscription : 24/08/2005

MessageSujet: Re: Cas de crise   Dim 28 Mai 2006 - 23:37

Ah merde, j'm'est trompé !

_________________
tu remet une couche de folie sur celles qui couvraient ta tartine de bonne humeur.
The majority of people seek the evil absolut to destroy it, hoping to be remove from its influence.
But they would make better seek the good in order to open out there.
"Je sais rien faire mais si on me montre, je sais le refaire"
Heru-Luin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://croustinews.oldiblog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cas de crise   Lun 29 Mai 2006 - 21:34

à renard : Bo je t'en veux pas !

sinon, d'ici à être la cible d'attaque de la part de gouvernements qui craignent pour leur pays ... Enfin pour cela, il faudrait déjà que notre communautée soit médiatisée, que tout le monde sache ce qu'on fait, et je sais pas si on a déjà ceci comme objectif et si c'est notre objectif, comment le réaliser.
Si ensuite, on est connut des médias et qu'on subit des attaques, on va tout faire pour passer pour des victimes et on peut dénoncer encore plus le système (quitte à mourir dans la bataille !)
Revenir en haut Aller en bas
davolutionnaire
Evolutionnaire Engagé
Evolutionnaire Engagé
avatar

Masculin Nombre de messages : 79
Age : 26
Localisation : quelque part sur internet, mon corps est devant son ordi à paris...
Date d'inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Re: Cas de crise   Mar 2 Jan 2007 - 20:35

Honnetement je pense qu'on a pas besoin de vraiment choisir parce que je ne vois pas d'autres choses que la guerre qui entrainerait cette mesure et je vois vraiment pas ce qui pourrait déclancher une guerre. enfin imaginons que besoin y est et qu'on doive donner temporairement donner le pouvoir à un nombre de personne réduite pour moi c'est coup de poker parce que si ils arrivent à dénouer la crise on dira que cette pratique est louable mais ces memes personnes peuvent très bien ne pas réussir à la régler dans ce cas ils porteraient tous les maux sur leurs épaules. Donc pour moi il faur trouver autre chose.
A mon avis le tout est de bien se mettre d'accord avant, regardez une manif qui dégénère comment l'arrêter si ce n'est par la force? (Vous allez me dire pourquoi l'arrêter si leur revendication sont bonnes? Mais disons que c'est une manif d'extrème droite, pourquoi enpécher les CRS de dispercer?). Donc pour revenir à mon idée si on sait à l'avance qu'il faut laisser à l'avance quelqu'un décider en cas de crise il ne doit pas avoir de probleme et de recours à la force.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
igli
Evolutionnaire Agueri
Evolutionnaire Agueri
avatar

Masculin Nombre de messages : 335
Age : 26
Localisation : Ici
Date d'inscription : 15/08/2005

MessageSujet: Re: Cas de crise   Mar 9 Jan 2007 - 18:42

D'accord avec davolutionnaire, on est censé être non violent...

_________________
Je e(s)t les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.alleztousvousfairefoutre.skyblog.com
Apeiron
Evolutionnaire Endurci
Evolutionnaire Endurci
avatar

Nombre de messages : 166
Localisation : Dans le Multivers
Date d'inscription : 22/03/2006

MessageSujet: Re: Cas de crise   Mar 27 Fév 2007 - 16:40

Coucou! Mon ordi est réparé : je suis de retour!

Je suis assez d'accord avec vous, je pense juste que les cas extrèmes doivent être soulevés peut-être avant d'être obligé de prendre des décisions dans l'urgence.

Mais c'est vrai qu'il faudra clairement définir l'organisation politique du village avant de reposer ce genre de cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alzaroth
Evolutionnaire Engagé
Evolutionnaire Engagé
avatar

Masculin Nombre de messages : 37
Age : 30
Date d'inscription : 27/02/2007

MessageSujet: Re: Cas de crise   Mar 27 Fév 2007 - 20:26

Moi j'ai une petite idée... C'est un mélange des sytémes Romains et Athéniens antiques et d'autres sources... mais aussi des fourmis.

En gros:
-Des assemblées totales des notre sur la place centrale pour délibérer. Pour parler, il faut avoir entre les mains une sorte de "baton de parole", cela évite que certains ne puissent pas parler à cause du brouhaha.

-Des chefs d'équipes provisoires qui seront autodeterminés. Si quelqun est compétent pour telle ou telle chose, il prendra automatiquement la tête d'un groupe de travais soucieux de l'aider et d'apprendre cette chose. (Exemple: chef de chantier, chef agriculteur. En dehors de ce cadre, et quand la chose à faire est accomplis, il redeviens un simple citoyens.

-Peut-être aussi un groupe impaire (3 me semble parfait) de "coordinateur". Ils n'auront pas de réels pouvoir mais determineront l'importance de telle ou telle chose. Pourquoi impaire? Il y aura toujours une majorité.
Ceux-ci pourront être "élu" ou plutôt reconnus par les membres.
Bien sur, ceux-ci tourneront... et ce de maniere immédiate si la communauté ne les trouves pas assez compétents.

Surtout, le plus important c'est le mouvement! Si on reste avec des "chefs" stagnants, c'est toute la communauté qui sera statique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cas de crise   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cas de crise
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pensées rationnelles pour surmonter nos peurs lors d'une crise de panique
» Crise la nuit
» La crise...
» Cherbourg, ville-arsenal en crise
» Crise économique au ... Vatican

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Révolution 012 :: ECOLIEUX : L'UTOPIE DEVIENT REALITE ::  Organisation du Village :: Système politique-
Sauter vers: